129 photos

PLM 242CT, transport par pont roulant, Compagnie générale de construction de locomotives, 45 av Kleber, Paris, 14 Mars 1931-31 Aout 1931.A la bifurcation des Ambassadeurs, à Achères, un train de la Ceinture remorqué par une 232-T série 81 à 93 arrive de Versailles et Saint-Germain (Floquet).Vapeurs en hiver : une 242-TA démarrant de Strasbourg en février 1956.Vapeurs en hiver : une Pacific ex-PLM couverte de glace, en février 1956.Vapeurs en hiver : à Vaux-et-Chantegrue, sur Dole-Vallorbe, une 141-R tirant un train de marchandises, en janvier 1957.La 131-TB-32 en ligne.La vidange du fraisil de la boîte à fumée sur une 140-B.L'extraordinaire ambiance du dépôt vapeur de Paris-Charolais, parfaitement restituée par Félix Fénino, juste avant les bouleversements de l'électrification, en 1948 : l'établissement est véritablementLe démarrage d'une machine à vapeur, ici à Nantes, en juin 1957, est toujours quelque chose de spectaculaire et d'impressionnant, lorsque la machine s'enveloppe dans la vapeur de ses purgeurs et que lFlying Scotsman et Pacific A4 4492 en Grande Bretagne.Cette date marque la fin de la vapeur sur la banlieue Nord avec la mise sous tension de la ligne Ermont - Valmondois. Ici, le "dernier carré" de Vaporistes du dépôt de Joncherolles .Le fleuron du PLM, le train aérodynamique assurant une liaison rapide Paris-Lyon, photographié à Laroche-Migennes avec une 221 A.Une ambiance PLM typique à Nemours : un train avec une Mikado et un double sémaphore sur un mât unique.La 030 T n° 2 du Chemin de fer de l'Est de Lyon, série 1 à 14, de construction Couillet.Une petite série de 32 locomotives de puissance moyenne aptes aux services de vitesse, construites en 1900 pour les trains rapides et légers, à l'allure Est. La 2424 en gare de Saint-Dié.Locomotive 040 T n°23 du Chemin de fer de l'Est de Lyon, construite par les Ateliers métallurgiques de Hainaut à Couillet, en Belgique. Ces inscriptions figurent sur le blason de laiton fixé sur le nuLa locomotive Mallet 030+030 T n° 410 SACM, livrée en 1927 pour le réseau du Vivarais, photographiée lors d'un séjour sur le réseau de la Lozère.Locomotive 120+020 t, de la série 321 à 325, en service sur le Vivarais. Des machines de la même série ont roulé sur le réseau des CFD de la Lozère. (Vilain)La 230 n° 3208 construite en 1913 à Epernay. On remarque les barres de changement de marche BP en haut, HP en bas.La 241.032 dans une gare de la ligne Paris-Strasbourg. Le mécanicien profite de l'arrêt pour vérifier si le mécanisme ne chauffe pas de façon anormale.

Catégories et mots-clés
Catégorie :
Sous-catégorie :
Détails de la sous-catégorie :
Mots-clés :